Les stations de reminéralisation ALISTEP permettent de faire remonter le pH des eaux de manière naturelle sans pour autant les charger de manière trop importante en calcaire.
Ces stations peuvent être adaptées à une grande variété de débits de consommation. Placées en tête de réseau, elles utilisent la capacité des eaux agressives à dissoudre le calcaire et ainsi à se reminéraliser. Ce principe permet de faire des stations à un rapport qualité/prix très intéressant et simple d’utilisation.
Principe de fonctionnement
L’eau à traiter arrive des captages ou des forages sur la station de
reminéralisation. Déversée sur la cuve de traitement, elle s’infiltre dans la neutralite (ou autre matériau) tout en se chargeant de carbonate de calcium (calcaire). Cette infiltration permet également de filtrer grossièrement l’eau.
L’eau neutralisée est récupérée puis traitée par UV et chlorée dans le local technique, afin de la désinfecter. Elle est ensuite renvoyée dans le réservoir par l’intermédiaire de surpresseurs.
L’entretien du système est simple. Périodiquement, un mélange d’air et d’eau est insufflé depuis un plancher crépiné disposé en fond de cuve de traitement.
Ce mélange fait remonter les impuretés accumulées dans le massif de neutralite en surface. Ces impuretés sont entrainées par des goulottes vers l’extérieur de la cuve.
La neutralite est un matériau consommé par le processus de reminéralisation. La cuve doit donc être complétée périodiquement.